Le projet extravagant de 2006
(abandon en octobre 2006)

lundi 9 octobre 2006
par  Angelo

En mars 2006, un projet de construction, dans la forêt, de 500 résidences permanentes et de loisirs ainsi qu’un golf 18 trous est présenté aux mairies de Fabas, Saint-André, Montbernard et Boussan ainsi qu’à la sous-préfecture en juin 2006.
 Ce projet rentre dans la perceptive d’une vente de la forêt aux investisseurs Eric WIEMER (Hollande) et Jan VAN DER WAL (Alan). Le projet est sous la coordination de l’entrepreneur Richard ALLCROFT (Saint-André).
La forêt était alors vendu 6 millions d’euros par les propriétaires (la SCFAFA, société d’investisseurs belges).


Sur les communes de Fabas, Saint-André et Salherm les promoteurs avaient prévu 10 ans de travaux pour construire :

  • 200 villas (60 hectares de terrain à bâtir)
  • 250 appartements de luxe
  • un golf 18 trous (50 hectares)
  • un complexe hôtelier de 50 chambres
  • restaurant, sonnas, piscine, boite de nuit, centre sportif...

 En juin 2006, une trentaine d’habitants des communes voisines de la forêt ont créé le collectif SAUVONS LA FORET.

Contact par courriel : sauvonslaforetno-log.org


 Le collectif a diffusé des informations sur les menaces qui pèsent sur la forêt (tracts en 800 exemplaires) et interpellé les municipalités (lettres aux maires des 19 communes du canton d’Aurignac et 24 communes du canton de l’Isle-en-Dodon).
Une seule mairie nous a répondu, celle de Saint-André qui était opposé au projet.

 Les mairies de Saint-André et Fabas ont été de nouveau réunies fin juillet 2006 par Gilles BARREAU le gérant de la forêt, ce dernier a demandé aux mairies si elles comptaient faire un plan local d’urbanisme (PLU) qui est le document indispensable à la construction des lotissements et du golf.

Suite à cette demande, la mairie de Saint-André a refusée en conseil municipal l’établissement d’un PLU, la mairie de Fabas n’a pas pour projet de faire de PLU.
Le projet est donc fortement compromis.

 Pour informer les habitants, le collectif SAUVONS LA FORET organise un débat public sur "l’avenir de la forêt" :

DEBAT PUBLIC

Quel avenir pour la forêt ?
un golf et une ville de luxe ou
une forêt publique accessible à tous...

VENEZ NOMBREUX
le samedi 7 octobre 2006 15h salle des fêtes de Saint-André

Organisation : le collectif SAUVONS LA FORET
Contact par courriel : sauvonslaforet (arondbas) no-log.org

Deux heures avant le débat, le président de la SCFAFA, nous contacte (par courriel et téléphone) pour nous dire, qu’après 7 mois de tractations sur le projet de ville de luxe et de Golf, il lui semble que ce "projet pharaonique n’a pas de sens et est mégalomaniaque", "la SCFAFA abandonne définitivement le projet".
(voir le courriel de la SCFAFA)

Le débat s’est déroulé de la façon suivante :

  • Présentation du collectif "Sauvons la forêt" et de ses actions
  • Présentation du lac par M. MAUMUS, vice président du Syndicat Intercommunal Hydraulique de la vallée du Touch.
  • Présentation de la forêt par le collectif : communes, propriétaires, surfaces (voir les cartes)
  • Présentation de la Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) de la "forêt de Fabas et de Lilhac" par Samuel DANFLOUS de l’Association Nature Midi-Pyrénées
  • Le contexte local et les études de l’Institut National de Recherches Agronomiques (INRA) par Marc DECONCHAT, chercheur
  • L’ancien projet de la communauté de Communes du Canton d’Aurignac (2002-2004) (37 pages, pdf, 2 Mo) et le projet de Syndicat Intercommunal à Vocation Unique (SIVU) créé en octobre 2006 dans le but d’acheter et gérer la forêt ont été présenté par Jean de GALARD, maire de Saint-André
  • Débat, interventions, questions.

160 personnes ont participé au débat.

Angelo, octobre 2006
collectif SAUVONS LA FORET
sauvonslaforet (arondbas) no-log.org


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois