Journée nationale d’information anti-OGM (18 Juin 2005)

samedi 18 juin 2005

 C’est le dernier jour pour l’annonce d’un éventuel moratoire d’un an pour les
essais en pleins champs (mesure proposée par la mission parlementaire
sur les OGM, mais qui n’a pas du tout été écoutée par le gouvernement).

 Des rassemblements et des actions ont lieu dans au moins 8 régions de France (au premier
rang, Auvergne, Poitou-Charentes, Paris, Nord,...) et dans au moins 4
autres pays européens (Autriche, Allemagne, Italie et un autre, au moins).

 La Coordination Régionale des Faucheurs Volontaires était
l’organisatrice de la Journée du 18 Juin en Midi-Pyrénées. L’action
avait été proposée par le Collectif Toulousain Anti-OGM.

Le premier temps : un pique nique avec les délices de nos copains de la
Conf’ et ce que chacun avait amené... Il aurait dû se faire sur le
Parking du Centre de Vacances de Mondonville (ex-EDF, maintenant FOL et
Ligue de l’Enseignement) : ces personnes, sur pressions diverses, nous
ont fermé le portail en ne nous prévenant que 2 jours avant, mais en
affirmant qu’elles nous soutenaient.

 Nous étions 150 pile, de 11 heures à 13 h 45.

Le deuxième temps : rassemblement devant Biogemma, à 14 heures.
La Mairie de Mondonville, affolée par les pressions, avait peur que les
Faucheurs ne s’en prennent à la fête du village et à la course de
vachettes. Mais les menaces d’interdiction de notre rassemblement pacifique
se sont dissipées après quelques explications avec le maire.

Nous étions 200 environ pour l’installation de signalisation d’une Zone de Contamination à l’entrée de Biogemma : Biogemma non seulement fait des essais à Mondonville (31), mais aussi en Aveyron, en Charentes, en outre elle est filiale de Limagrain, « Coop » bien connue, qui, entre autres, produit le pain Jacquet et Blé D’Or, produits susceptibles de contenir des OGM... Une guirlande de biscottes étiquetées OGM a été laissée sur les grilles et le portail d’entrée de Biogemma.


 Pendant ces opérations, des interventions orales se succèdent avec la sono prêtée par Sud :

  • Circulaire Perben du 30 Mai 05 criminalisant les faucheurs volontaires,
  • Topan (l’expert neutre intervenant dans tous les débats radio et télé, et chef de service à Biogemma),
  • Principes de la désobéissance civique,
  • Calendrier des prochains procès (14 septembre 2005 à Riom, 20 et 21 septembre à Toulouse, 29 septembre à Lille (les 11 d’Avelin), 27 octobre à Orléans)
  • Prochaine action les 14 et 15 juillet à Verdun sur Garonne (Plus d’infos sur le rassemblement)

 Tout cela, avec les medias, en chansons et sans incidents : les flics
étaient nombreux dans Biogemma. Ils en étaient tout modifiés !


Le troisième temps : Une parcelle OGM de Menville que nous devions
réensemencer avec des semences bio.

 Cortège de voitures (70), des véhicules presse (nombreux) et des cars de
gendarmes mobiles.
Tout d’abord, des barrages à Menville nous imposent de garer les voitures,
puis le barrage est levé. Re-barrage de flics, plus loin, nous empêchant
d’accéder à la parcelle.
Après discussions entre nous et négociations avec les flics : on va jusqu’à voir
la parcelle, on reste sur la route, on n’essaie pas de faucher ou de
semer. Le contrat est respecté par nous et par les flics : ce qui prouve qu’à
Solomiac (Gers, 2004), la sauvagerie était de la seule responsabilité
des flics. Quand ils sont corrects, tout se passe bien. Les flics
étaient camouflés et très nombreux à Menville, ils bloquaient tous les
accès à la parcelle.
Notre action à Menville se limite donc à une manif jusqu’à la parcelle, des
interviewes et quelques repérages (il y a un vigile permanent dans un mobil-home
près de la parcelle + grillages de chantier dans des plots de béton tout autour
+ chien à muselière).
Les « personnalités » sur place sont Jean Baptiste LIBOUBAN, fondateur des
Faucheurs, François SIMON et Pierre LABEYRIE , Conseillers Municipaux de
Toulouse, tous trois mis en examen (Procès à Toulouse les 20 et 21 septembre 2005)
et bien d’autres.

 La journé se termine par une petite réunion entre nous, de bilan et perspectives,
à Lévignac, sous les arbres.

 Et rendez-vous les 14 et 15 juillet 2005 à Verdun sur Garonne.


Jean-Michel du collectif des faucheurs 31
complété par Christian Meltz
juin 2005

Peinture "NON AUX OGM" devant Biogemma

Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois